Travail de recherche de 

Mr Georges Quertant  

"Il faut donner aux enfants les moyens d'apprendre d'abord, ensuite on leur demandera de savoir" G.Quertant

Un peu d'histoire ...


La Culture Psycho-Sensorielle (CPS) adaptée à la neuro-physiologie est née grâce au travail de recherche de Mr Georges Quertant de 1912 à 1935, inspiré du physiologiste Claude Bernard.
En 1942, le secrétaire d'état de la famille et de la santé a validé son travail et autorisé sa pratique. 
En 1952, il fut décoré de la légion d'honneur pour ses travaux et ses résultats sur de nombreux patients, notamment les enfants en échec scolaire.

Il consacra sa vie à partager cette méthode et aujourd'hui encore le message de Georges Quertant se transmet afin que chacun puisse bénéficier de son trésor.


Le principe

Il s'agit d'une micro-gymnastique des centres nerveux autorégulateurs de la base du cerveau , à partir de mouvements oculaires volontaires, grâce à 5 machines d'optique spécifiques.

Elle a pour objectif, la normalisation de mécanismes inconscients et involontaires, en lien avec nos réflexes, à l'origine d'un grand nombre de troubles neurologiques fonctionnels. (Voir liste en page d’accueil).

Tout dérèglement de cette base du cerveau (mésencéphale, diencéphale) entraine un triple dysfonctionnement : physique, psychique et émotionnel. Telle la phase immergée de l'iceberg, elle est le siège de 80 % de nos fonctions cérébrales.

Les travaux de Georges Quertant ont démontré le rapport étroit entre le dérèglement de la base du cerveau et des distorsions de la fonction visuelle.
C'est grâce à la régulation de cette fonction, qui est l'un des systèmes sensoriels offrant le plus de ressources naturelles, que de nombreux centres nerveux autonomes verront leurs performances retrouvées.

Ce qui était considéré comme "troubles psychosomatiques " trouve enfin une explication cohérente. Désormais, les patients se sentent entendus et reconnus dans leurs besoins.

"En apprenant à marier ces organes nerveux, qui servent de régulateurs aux fonctions, la physiologie nous donnera des moyens d'action sur les manifestations les plus élevées des êtres vivants". Claude Bernard 

Centres régulateurs du ystème nerveux autonome

La technique

Mise en évidence du dérèglement :

Il s'agit d'un dérèglement dit "fonctionnel" et non de "maladie" : La transmission du message nerveux entre neurones et organes sains est erronée.
L'information n'est pas analysée et traitée correctement par le cerveau.

Telle une fenêtre ouverte, l'oeil est un prolongement direct du cerveau par un deuteuneurone. C'est un outil sensoriel extraordinaire de par ses capacités motrices fines et ultra précises pour définir l'activité nerveuse.
Des modifications des centres nerveux régulateurs auront un impact direct sur l'oeil.
Les mouvements oculaires sont controlés par des muscles, eux-mêmes alimentés par un influx nerveux provenant des nerfs crâniens III, IV et VI.
L'oeil focalise la lumière sur la rétine qui, grâce à ses photorécepteurs, la transforme en influx nerveux électrique et chimique, c'est la transduction.
Par le biais du nerf optique II, composé d'un ensemble de neurones, le message nerveux est transmis le long de leurs axones, au mésencéphale et au diencéphale. Ces derniers l'analysent et la transmettent à leur tour au cortex occipital (aire visuelle).
Cette activité est mesurable grâce à l'électro-encéphalogramme.


Réalisation d'un bilan de première intention :

Un bilan sera une première étape nécessaire pour mesurer objectivement le sens et l'intensité du dérèglement qui n'est pas mesurable par l'imagerie médicale ( scanner, IRM, radio ...). 
L'oeil étant un organe de transmission des excitations lumineuses, une série de 22 images tests sera proposée sur les machines d'optique.

Face à la stimulation lumineuse, si la réaction motrice n'est pas adaptée, il y aura déformation de l'image. Nous aurons ainsi la preuve que l'information n'est pas transmise et analysée correctement par les centres régulateurs, selon le bon débit d'énergie nerveuse. 

Une personne voyant correctement toutes les images tests n'aura pas besoin d'être rééduquée. Le fait est que de nombreux sujets présentent des troubles dans les 2 modes de vision: binoculaire et simultanée, selon des axes droits ou croisés.

Ci-dessous, un exemple de test réalisé à partir de couleurs : 

Test Quertant

La pratique 

5 machines d'optique spécifiques, permettront de réaliser des exercices visuels à difficulté progressive avec des pigments naturels, des lettres noires sur fond blanc et des symboles. 

Nous travaillerons sur nos 3 modes de vie autonomes : 
Sensori-motrice, neuro-végétative-endocrinienne, et psycho-émotionnelle.

Le bilan définira un protocole adapté à chacun d'entre vous. 
Ainsi, vous saurez à quel stade de votre progression vous vous trouvez. 

Test Quertant

Les causes du dérèglement 

  • La vie actuelle avec ses pollutions électromagnétiques, chimiques
  • Les perturbateurs endocriniens
  • Le stress
  • Le surmenage
  • Une prédisposition héréditaire
  • Une grossesse ou un accouchement difficile 
  • Une enfance perturbée


Ces éléments multi factoriels peuvent dérégler progressivement les centres nerveux autonomes de haute précision.

Conclusion

Cette méthode s'adresse à vous qui avez envie de retrouver bien-être et équilibre global mais peut aussi vous permettre de décupler vos performances cognitives.
Une fois réalisée, cette pratique est acquise définitivement car elle s'adresse à nos centres nerveux régulateurs autonomes.
Les cheminements synaptiques recréés par cette stimulation seront ainsi entièrement stables et opérationnels.
Elle est non invasive et sans traitement chimique. 
Elle peut être apparentée à une gymnastique cérébrale.
La plasticité cérébrale est aujourd'hui un fait établi. 
Elle est capable d'une perpétuelle reconfiguration.

Cette méthode ne peut en aucun cas se suppléer à une consultation et un diagnostic médical formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d'évaluer votre état de santé.

Equilibre Sérénité Pleinitude